Panti Bliss, l'homophobie et les passages piétons

En Irlande comme ailleurs, le débat sur l'ouverture du droit au mariage et à l'adoption pour les couples homosexuels faire rage, dans les médias et ailleurs, avec hystérie, outrance, anathèmes et déni.

Lors d'un débat télévisé, l'activiste Rory O'Neill alias la drag-queen Panti Bliss, a présenté ses adversaires, qui militent pour que les homosexuels se voient accordés moins de droits que les autres, comme des homophobes. Ceux-ci ont dénoncé cette description comme une insulte, au point que la chaîne publique qui diffusait le débat, RTE s'est excusée... en les dédommageant financièrement à hauteur de 85.000 euros!

Quelques jours plus tard, Panti Bliss est montée sur la scène d'un théâtre pour exprimer son ressenti face à ces événements et expliquer ce que c'est que d'être homophobe, et qui l'est dans une société telles que les nôtres (un indice chez vous: tout le monde).

Un discours à la fois très juste et émouvant que je vous suggère de découvrir, sous-titré en français, dans la vidéo ci-dessous.

Le succès viral de cette vidéo a nourri le débat jusqu'au Parlement Irlandais
.

Panti Bliss, l'homophobie et les passages piétons
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
© Sullivan Le Postec - 2020 -  Hébergé par Overblog