Le Parlement des Rêves

Le Parlement des Rêves

Menu
The X-Files : Duane Barry (10 épisodes à revoir avant le revival, volet 2)

The X-Files : Duane Barry (10 épisodes à revoir avant le revival, volet 2)

The X-Files, la série culte des années 90, sera de retour en janvier 2016 pour un revival orchestré par son diffuseur d’origine, Fox, qui a réuni son créateur, Chris Carter, et ses stars David Duchovny et Gillian Anderson. En juillet, Fox a lancé l’opération 201 days of The X-Files, autour d’un revisionnage intégral des aventures paranormales du duo d’agents du FBI. Mais si vous n’avez pas autant de temps à consacrer à Mulder et Scully, je vous suggère dix épisodes pour se remettre dans le bain.

Volet 2

Duane Barry – Saison 2, épisode 05

Scénario & réalisation : Chris Carter.
Guest stars : Steve Railsback (Duane Barry), CCH Pounder (Lucy Kazdin), Nicholas Lea (Alex Krycek).

Le sujet.

Duane Barry s’échappe d’un asile psychiatrique et prend plusieurs personnes en otage dans une agence de voyage. Parce que Barry prétend avoir été enlevé à de multiples reprises par les extraterrestres, l’agent Mulder est envoyé sur place pour participer aux négociations. Il ne tarde pas à être convaincu par l’histoire du forcené. Mais les recherches de Scully aboutissent à des découvertes qui remettent tout en question...

The X-Files : Duane Barry (10 épisodes à revoir avant le revival, volet 2)

Pourquoi cet épisode ?

Au début de la deuxième saison, le créateur Chris Carter passe pour la première fois derrière la caméra pour mettre en scène un classique des X-Files. C’est aussi le début d’une histoire en deux parties – une forme qui deviendra la norme de la mythologie de la série, cette grande trame feuilletonnante autour de la présence des extraterrestres sur Terre, et de la conspiration pour dissimuler leur existence. Embryonnaire lors de la première saison, la mythologie a été développée sous l’effet conjugué de deux influences.
La première, fut l’annonce surprise de la grossesse de Gillian Anderson aux deux-tiers du tournage de la première saison. Chris Carter et ses auteurs réalisent qu’ils vont devoir se passer de l’actrice pendant quelques épisodes au début de la deuxième saison. Le sujet récurrent des enlèvements alien offre une solution séduisante, mais il faut muscler cette trame pour qu’elle puisse porter un rebondissement aussi majeur.
La deuxième, c’est une lettre de téléspectateur reçue à peu près au même moment, dans laquelle un certain Berube indiquait que ses épisodes préféré impliquaient personnellement et émotionnellement Mulder et Scully plutôt que d’en faire de simples enquêteurs. Directement liée à l’enlèvement de la sœur de Mulder, et bientôt à celui de Scully dans cet épisode fondateur, la mythologie permettrait de répondre à cette suggestion en devenant la colonne vertébrale de The X-Files. Aujourd’hui connu de tous les sériephiles et appliqué aux trames centrales de toutes les séries, le terme mythologie fut utilisé dans ce contexte pour la première fois par Chris Carter à propos de ce qu’il écrivait sur X-Files.

‘Duane Barry’ est exemplaire de l’espèce de minimalisme ultra-efficace qui caractérise les premières saisons. Huis-clos quasi-entièrement tourné en studio, il repose sur la tension et le pouvoir de l’imagination plutôt que sur des effets spectaculaires que la série n’a pas encore les moyens de se payer. Néanmoins, elle offre déjà à voir une véritable ambition visuelle : John S. Bartley a dorénavant bien pris en main la photographie, et n’a pas peur de l’obscurité. La réalisation est dynamique, impliquée, et la narration est aussi visuelle qu’il est possible de l’être dans les rythmes de tournage de la télévision. C’est d’ailleurs une projection sur grand écran de ‘Duane Barry’ qui donna à Chris Carter l’idée de prolonger sa série au cinéma.
Comme à l’habitude le casting est particulièrement bien choisi et la direction d’acteurs parfaite, ce qui participe de l’ambiance ultra-réaliste ironique pour une série fantastique. CCH Pounder fut ainsi nominée aux Emmy pour sa participation dans cet épisode.

Le scénario, d’une impeccable précision, nous place pleinement en empathie avec le personnage de Barry au fil des deux premiers actes, alors qu’une série de scènes montre les différentes tortures qu’il a subit. Puis tout est retourné par l’arrivée de Scully et ses révélations, qui offrent une lecture totalement différente de l’affaire et remettent en question l’approche choisie par Mulder.

The X-Files : Duane Barry (10 épisodes à revoir avant le revival, volet 2)

Coulisses.

‘Duane Barry’ et sa suite sont les derniers épisodes tournés par Gillian Anderson, qui était alors enceinte de près de huit mois, avant son départ pour un bref congé maternité. Scully ne quitte plus son large imperméable et est toujours filmée derrière des meubles ou des objets qui empêchent de voir son ventre.
Pour pouvoir diminuer son temps d’antenne, les scénaristes avaient décidé de fermer le bureau des affaires non-classées. Mulder et Scully sont, en ce début de deuxième saison, affectés à d’autres services et séparés. Mulder a même un nouveau partenaire, qu’on aperçoit brièvement dans l’épisode : Alex Krycek – un traître et l’un des méchants récurrents les plus charismatiques qu’on retrouvera régulièrement jusqu’à la fin de la huitième saison.

Le cas de Phineas Gage, cité par Scully, est une énigme scientifique parfaitement réelle. L’histoire de la transformation de sa personnalité, après qu’il ait survécu à un incroyable accident, fut longtemps vue comme une sorte de mythe avant que les recherches modernes en neurosciences ne démontrent qu’elle était rigoureusement exacte.

Si vous avez plus de temps...

Vous aurez très certainement envie d’enchaîner avec la suite, ‘Ascension’ (2x06, Duane Barry 2) et la résolution provisoire de cette intrigue dans ‘One Breath’ (2x08, Coma, chroniqué ici dans ma série d’articles X-Files en 20 épisodes) qui marque le retour de Scully dans un segment centré sur les personnages, écrit par Glen Morgan et James Wong.
Auparavant, le coup d’envoi de la mythologie avait été donné dans l’excellent final de la première saison, ‘The Erlenmeyer Flask’ (1x24, Les Hybrides, chroniqué ici dans ma série d’articles X-Files en 20 épisodes). ‘The Erlenmyer Flask’ et ‘One Breath’ en disent d’ailleurs déjà beaucoup sur les objectifs des conspirateurs qui collaborent avec les aliens. Le personnage de Krycek avait été introduit dans l’épisode précédent, ‘Sleepless’ (2x04, Insomnies, chroniqué ici dans ma série d’articles X-Files en 20 épisodes), une très solide enquête sur d’ancien soldats de la guerre du Viêt-Nam signée du scénariste Howard Homeland Gordon.
Chris Carter n’a pas réalisé que des épisodes mythologiques. Du côté des loners traditionnels, on lui doit ‘The List’ (3x05, La liste) et ‘Patience’ (8x02, id.) qui sont d’ailleurs bien plus intéressants sur le plan visuel que scénaristique.

"They drilled holes in my damn teeth!" - Duane Barry

"They drilled holes in my damn teeth!" - Duane Barry