Accident du Marketing

Accident du Marketing

En théorie, le principe d'une affiche de film, c'est de vous donner envie de le voir.

L'autre matin, en descendant dans le métro, la première chose que je vois, en passant les portiques pénibles du métro parisien, c'est ça. Et ça ne m'a pas donné envie de me précipiter dans la salle de cinéma la plus proche. Plutôt de fuir loin de toute salle proposant des films français. Voire de me pendre.

Je crois que la touche finale, après le visuel, le titre sidérant, Bébel sorti de son sarcophage, c'est la mention en bas :

"Un film de Francis Huster".

Peur!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
© Sullivan Le Postec - 2020 -  Hébergé par Overblog