Le Parlement des Rêves

Le Parlement des Rêves

Menu
Bravitude toute !

Bravitude toute !

Bravitude toute !

Je suis passé par beaucoup de stades depuis dimanche soir. D'abord, le soulagement de voir Ségolène au second tour. Puis la satisfaction devant un score d'autant plus joli qu'il tombe après une campagne où elle aura reçu tous les coups bas, en particulier de son propre camp. L'effroi, ensuite, devant l'hallucinant score de Sarkozy.

Ainsi, 30% des gens pensent que le suicide des jeunes c'est génétique, que l'Allemagne c'est avant tout le pays du nazisme, que le seul problème des banlieues ce sont les immigrés, que les chomeurs sont des fainéants, les RMIstes des assistés, que c'est pas grave si les pauvres ne sont plus remboursés quand ils doivent se soigner, que Jean-Paul II et sa lutte contre la libre utilisation par l'homme et la femme de leur corps c'est une inspiration au quotidien, que l'autoritarisme c'est cool, qu'il faut enfermer tout plein de gens dans nos prisons pleines, que la prise en charge à 100% des soins des séropositifs on peut s'en passer, que les musulmans égorgent tous des animaux dans leur baignoire, que les millions d'employés de supermarchés ou de fast-food a qui on a imposé un temps partiel sans leur demander leur avis ne veulent pas travailler plus pour gagner plus... Et j'en passe.

Un sens minimal de l'histoire et de l'actualité permet de savoir quel mal profond et durable ont fait les Tatcher, Berlusconi, Reagan ou Bush à leurs pays. Parlons-en de Bush ! Que n'a-t-on pas médit sur les américains pour l'avoir élu puis ré-élu. Nous voilà près à élire ou à laisser élire sa copie française, quand nous pouvions nous targuer d'avoir été épargnés par ce type de personnages avant aujourd'hui.

Après un certain abattement qui a marqué la journée d'hier, commence aujourd'hui la bataille du second tour. Elle sera difficile, mais elle sera battante. Pas question, jusqu'à ce que je le voies de mes yeux, de croire que mon pays soit devenu celui de la haine, du rejet, et de la bouc-émissairitude.