Le Parlement des Rêves

Le Parlement des Rêves

Menu
Collomb assuré de sa réélection. Perben largement rejetté

Collomb assuré de sa réélection. Perben largement rejetté

Collomb assuré de sa réélection. Perben largement rejetté

Les élections législatives de l'année dernière, pendant lesquelles j'avais participé à la campagne dans la circonscription où Najat Belkacem se présentait contre Dominique Perben, avaient introduit la tendance.

Certes, Perben avait été élu. Mais dans une circonscription taillée pour la droite, il avait visiblement réduit le score de son parti. La sociologie en recomposition des centres-ville avait joué, la qualité de la candidate et de sa campagne aussi. Mais, plus profondément, on sentait poindre un rejet pour Perben, arrivé trois ans plus tôt pour devenir le prochain Maire de Lyon, bouffi de condescendance.

Gérard Collomb, Maire de Lyon depuis 2001, est l'auteur du mot du jour : "Perben, plus les lyonnais l'ont connu, moins ils l'ont aimé".

Les élections municipales 2008 ont vu les lyonnais plébisciter son bilan et ont montré un rejet net et sincère de Dominique Perben, de sa vieille politique, de sa suffisance, et de ses casseroles. Collomb remporte dès le premier tour 6 des 9 arrondissements de Lyon : le 1er, 3è, 5è, 7è, 8è et 9è. Le cas du 3è arondissement est intéressant puisqu'il était à droite sous le précédent mandat, et que c'est là que Perben avait choisi de se présenter. Perben fait 30,01%, Thierry Phillip, tête de liste PS, 52,78%!

Parmi les arrondissements en ballottage le 6è est aussi très intéressant, puisque les scores sont très serrés dans cet arrondissement très bourgeois et ancré à droite. 45,38% pour l'UMP et 43,32% pour le PS. Les 7,70% du Modem arbitreront, mais aussi sans doute l'abstention -- et avec l'élection globale perdue, l'électorat de droite aura des raisons de rester chez lui.

Concernant les autres arrondissements où il y a ballottage, le 4è penche largement à gauche avec autour de 49% des voix du 1er tour. Le 2è se positionne comme le dernier bastion de la droite à Lyon. Le maire d’arrondissement sortant UMP tendance Milloniste réunissant 45,82%.

En conclusion, 6 arrondissements sont gagnés par la liste AimerLyon dès le 1er tour. Un 7è semble acquis au second, et un 8è pourrait bien être arraché ce qui constituerait un basculement historique.

Les lyonnais implorent donc D. Perben de rentrer à Chalon sur Saône. Pas sûr que les Chalonnais en veulent...