Le Parlement des Rêves

Le Parlement des Rêves

Menu
Doctor Who: critiques de la saison 7

Doctor Who: critiques de la saison 7

Depuis l'arrêt du Village, c'est le webzine Daily Mars qui a la gentillesse d'accueillir mes critiques des épisodes de la série Doctor Who. Si l'exercice est moins agréable qu'avant - cette saison est bien poussive - mon papier est toujours disponible dans les deux ou trois jours suivant la diffusion d'un épisode.


Vous pouvez facilement retrouver l'ensemble de mes critiques à partir d'ici (cliquez sur les titres pour accéder aux textes) :

S07E01: Asylum of the Daleks ****°
Le Docteur, Amy et Rory sont réquisitionnés par le Parlement des Daleks. Le Dalek Premier Ministre demande au Docteur et à ses compagnons de les sauver quand il semblerait que la sécurité de leur asile, où ont été emprisonnés tous leurs blessés de guerre, les mutilés et les fous, ne soit plus assurée. Au sein de l’asile, le Docteur reçoit l’aide d’une jeune femme, Oswin Oswald, enfermée dans son vaisseau écrasé sur la planète. Réussira-t-il à la sauver ? Et surtout, d’où vient son lait ?

S07E02: Dinosaurs on a Spaceship ***°°
An 2367 : l’Agence Spatiale Indienne fait appel au Docteur quand un vaisseau mystérieux s’approche de la Terre en ne répondant pas aux communications. Il doit se rendre à bord et parvenir à le faire s’éloigner, sinon l’agence le détruira par un tir de missiles. Le Docteur réunit la reine Néfertiti d’Egypte, un chasseur de bêtes sauvages des années 1900, les Ponds, qu’il n’a pas vu depuis quelques mois… et aussi Brian Williams, le père de Rory, embarqué par inadvertance ! Ce gang nouvellement formé découvre que le vaisseau est rempli de toutes sortes de dinosaures, et tombe bientôt sur deux robots déglingués. D’où vient ce vaisseau ? Et pourquoi son équipage a-t-il disparu ?

S07E03: A Town Called Mercy **½°°
Le Docteur, Amy et Rory pensaient se rendre à Mexico, mais le Tardis les conduit plutôt à Mercy, une petite ville de l’ouest américain qui vit en état de siège, menacée par un Cyborg. Le Docteur endosse donc le rôle du cowboy – ‘‘Tea, but the strong stuff, leave the bag in,’’ commande-t-il au Saloon – pour tenter de comprendre ce que veut le Cyborg et de protéger les habitants.

S07E04: The Power of Three **½°°
Des millions de cubes noirs apparaissent soudainement partout sur la surface de la Terre. Pour comprendre leur origine et leur fonction, le Docteur doit s’inviter chez les Pond et s’intégrer à leur vie sur Terre – alors que ce sont eux qui, d’habitude, doivent s’intégrer à la sienne dans le temps et l’espace. Pendant des mois, les cubes ne font absolument rien. Quand ils s’activent soudainement, le Docteur collabore avec UNIT pour tenter de remonter à la source et de les empêcher d’éliminer toute l’Humanité.
 

Doctor Who: critiques de la saison 7

S07E05: The Angels Take Manhattan ****½
Le Docteur, Amy et Rory sont à New York. Mais Rory est victime des Anges Pleureurs, et ramené dans les années 30, où il retrouve River Song. Celle-ci a écrit un livre qui permet au Docteur et à Amy de les rejoindre, ce qui est rendu difficile par des perturbations temporelles causées par une véritable invasion d’Anges à Manhattan. Ils ont créé une véritable usine énergétique, un piège terrible dont Rory est bientôt fait prisonnier. Seul moyen de s’en échapper : créer un paradoxe temporel massif... au risque de rayer New York de la carte.

S07E06: The Snowmen ***°°
Le Docteur a stationné son Tardis dans un nuage au-dessus du Londres de la fin du XIXe siècle. Il vit en reclus, indifférent au sort du reste de l’Univers, malgré les tentatives de ses amis, Madame Vestra, Jenny et Strax, de réveiller la flamme. Une rencontre inopinée avec l’opiniâtre et étrangement familière Clara, et une invasion de neige intelligente, vont le conduire à sortir de sa retraite…

S07E07: The Bells of Saint-John ***°°
Depuis l’intrigue du dernier Special de Noël, le Docteur a arpenté l’Univers à la recherche de Clara Oswald, la femme morte deux fois qui semble exister à l’identique à différentes époques. C’est au bout du compte elle qui le retrouve, et l’amène dans le Londres contemporain, où ils affrontent un ennemi qui se sert du wifi pour uploader les esprits humains qu’il consume…

S07E08: The Rings of Akhaten ***½°
Clara a demandé au Docteur de revenir la chercher le lendemain, et elle l’attend avec impatience. Lui a profité de l’intervalle pour enquêter sur la vie de la jeune femme. Il a assisté à la rencontre de ses parents, provoquée par une feuille morte (la première page à laquelle Clara faisait référence dans l’épisode précédent, quand le Docteur avait trouvé la feuille conservée dans son livre), il a vu Clara grandir, il était là le jour de l’enterrement de sa mère. Tout semble normal. Et pourtant, Clara est impossible. Et le Tardis, qui ne l’aime pas, le souligne. Pour se premier voyage, le Docteur accède à la requête de Clara de lui faire voir quelque chose de formidable. En l’occurrence les anneaux d’Akhaten, une planète géante gazeuse, au moment d’une cérémonie qui a lieu à chaque alignement. Clara rencontre la petite fille qui sera au centre de cette cérémonie, dépositaire de toute la mémoire des peuples de ce système. Une mémoire que la planète Akhaten entend bien dévorer…

S07E09: Cold War **°°°
1983. Un sous-marin nucléaire Russe, lors de forages au Pôle Nord à la recherché de pétrole, découvre une créature prisonnière de la glace. Décongelée, l’être se réveille et coule le sous-marin. Le Docteur, arrivé à bord avec Clara, identifie la créature comme un Ice Warrior, né sur Mars et resté endormi 5000 ans. Il faut réussir à le persuader de ne pas déclarer la guerre aux Humains.

Doctor Who: critiques de la saison 7

S07E10: Hide ****½
Qui pourrait résister à une vieille maison hantée ? Certainement pas le Docteur ! Celui-ci amène Clara dans un Manoir en 1974, à la rencontre du Professeur Alec Palmer et de son assistante Emma Grayling. Cette dernière semble posséder un lien télépathique et empathique avec l’esprit présent dans ces lieux. Les investigations du Docteur révèlent rapidement que ce «fantôme» semble présent à cet endroit précis de la planète Terre depuis son origine et jusqu’à sa fin, et aussi qu'il a l'air de fuir quelque chose. Comment libérer ce soit-disant esprit ? Quel monstre se cache tout près d’eux ?

S07E11: Journey to the Center of the Tardis *°°°°
Trois pieds-nickelés de l’espace décident de piller le Tardis juste au moment où le Docteur a baissé ses boucliers pour laisser Clara le piloter (c’est ballot). Le Docteur se retrouve éjecté à l’extérieur du vaisseau, Clara enfermée à l’intérieur (c’est incompréhensible, le scénariste se garde donc bien d’essayer de l’expliquer). Le Docteur embarque les pieds-nickelés dans un voyage jusqu’au centre du Tardis, pour qu’ils l’aident à retrouver Clara et à empêcher la destruction du vaisseau, dans lequel le passé (quelques extraits sonores) et le futur (des zombies moisis) s’entremêlent.

S07E12: The Crimson Horror ***½°
1893. La nouvelle de morts étranges survenant dans le Yorkshire arrive jusqu’à Londres et au trio formé par Madame Vestra la Silurienne, Jenny et le Sontaran Strax. La rétine de la dernière victime semble avoir enregistré l’image du Docteur. Jenny infiltre Sweetville, la ville nouvelle et la mystérieuse usine fondée par Mrs Gillyflower et son partenaire silencieux, Mr Sweet. Les plus beaux et les plus forts sont sélectionnés pour venir y habiter, mais personne ne semble jamais en ressortir. Que deviennent-ils ? Qu’est-il arrivé au Docteur et à Clara ?

S07E13: Nightmare in Silver **½°°
Le Docteur amène Clara, Artie et Angie sur une planète qui abrite le plus grand parc d’attraction de l’univers. Mais celui-ci est fermé et occupé par l’armée, à la suite d’une guerre au cours de laquelle les humains ont exterminé les Cybermen en détruisant une galaxie entière. Cependant, la planète cache une tombe de Cybermen, qui ont été lentement réactivés et mis à jour...

Goodbye, sweetie

Goodbye, sweetie

S07E14: The Name of the Doctor ***°°
Madame Vastra, Jenny et Strax sont piégés par la Grande Intelligence et enlevés devant Clara et River Song, impuissantes. Clara rapporte les faits au Docteur, et le message qu’on lui a confié : pour sauver ses amis, le Docteur doit se rendre là où il ne devrait surtout pas aller. A Trenzalore, l’endroit où se trouve sa tombe. Celle-ci ne peut-être ouverte que si le Docteur livre à voix haute un secret : son nom. Mais celui-ci en cache un autre, aux conséquences véritablement terrifiantes.

Doctor Who: critiques de la saison 7