Le Parlement des Rêves

Le Parlement des Rêves

Menu
En France, la culture populaire, c'est toujours pour les cons

En France, la culture populaire, c'est toujours pour les cons

La bande-annonce finale du film The X-Files : I Want To Believe, qui sortira sur les écrans cet été, vient d'être diffusée sur le web. Elle sera visible dans les cinémas américains très rapidement. Ce devrait aussi être le cas en France, ou le film a très stupidement été retitré X-Files : Regeneration. Sortie le 30 juillet prochain ici.

Histoire de rigoler un bon coup, la même en VF avec ce titre si formidable, et surtout l'affiche française du film, qui ferait déjà cheap pour une production spéciale vidéo-club. Ils ont réussi à enlaidir l'affiche originale déjà peu glorieuse, il faut "saluer" l'exploit...

En France, la culture populaire, c'est toujours pour les cons
En France, la culture populaire, c'est toujours pour les cons

Pour mémoire, la version internationale de l'affiche ci-contre. Officiellement, si l'affiche française est différente, c'est "parce que la législation locale ne permet pas de diffuser des spots de pub pour les films de cinéma à la télévision". On en déduit donc que la stratégie globale à travers le monde, c'est qu'on touche les idiots avec la télé, et que du coup en France, on le fait avec les affiches. La même source explique que la conséquence de la législation est que l'affiche doit "mieux raconter le film".

Sauf qu'évidemment l'affiche française, en plus de visiblement s'adresser à des neuneus qui ne peuvent lire que si c'est écrit gros et ne sauront pas que c'est X-Files si Mulder et Scully ne sont pas en gros, fait tout le contraire de ça.

Sur l'affiche internationale, le X de sang dans la neige suggère, en même temps que le X emblématique de X-Files (le cercle d'éclaboussure renforce ce lien visuel), l'emplacement d'un corps qui y est enfoui. Voilà un élément de scénario qui disparaît de notre version.

On distingue à l'arrière plan une ligne unique d'agents marchant les uns à coté des autres, qui recherchent visiblement quelque chose, ce corps dans la neige. En France, les agents de la ligne sont répartis sur plusieurs plans, fournissant une impression de masse, de commando. Et si les piques réussissent à faire comprendre qu'ils cherchent quelque chose dans la neige, alors on se dit que ces agents ne sont pas très dégourdis à piquer les mêmes endroits les uns derrière les autres.

Enfin, il faudra expliquer en quoi "ÊTES-VOUS PRÊTS A AFFRONTER LA VÉRITÉ " raconte l'histoire. C'est juste une accroche naze, déjà vue mille fois, qui ne suscitera l'intérêt chez rigoureusement personne. En faisant disparaître la notion de croyance, déjà escamotée du titre, on achève de trahir l'esprit voulu par les auteurs. La Tag-line originale "pour découvrir la vérité, il faut y croire" fait elle précisément ce que Fox France prétend vouloir faire : elle indique ce qu'est la thématique centrale du film, et donne une idée précise de ce à quoi s'attendre.

Pour la route, on signalera aussi qu'à l'origine, Mulder et Scully marchent côte à côte. En France, la femme est priée de se mettre un pas derrière l'homme. On est un pays profondément sexiste ou on ne l'est pas.

En résumé : non seulement les gens du marketing à Fox France sont de gros nuls, mais en plus, ce sont de gros nuls avec des fausses excuses plein la bouche et bourrés de mauvaise foi.