Entre vert et bleu

Entre vert et bleu

Les larges étendues de gazon. Le ciel bleu. Le soleil, et la chaleur de ses rayons. Le vent, qui garde la température à un niveau raisonnable et appréciable. Rien de tel que le parc de la Tête d'or dans ces atmosphères douces.

Le Harry Potter entre les mains, abandonné seul depuis plusieurs semaines et que je retrouve enfin.

Certes il reste des choses à faire, de l'écriture m'attend, mais comment renoncer à quelques heures prises pour soi ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
© Sullivan Le Postec - 2020 -  Hébergé par Overblog