Le Parlement des Rêves

Le Parlement des Rêves

Menu
Interrogé par Mariane, vous échouez dans Gala...

Interrogé par Mariane, vous échouez dans Gala...

Interrogé par Mariane, vous échouez dans Gala...

Le petit monde politico-médiatique français est décidément tristement fascinant.

Dans le dernier Gala, le lecteur aura la surprise de trouver un article 75% people, 25% analyse politique bas de gamme, avec photo pleine page devant la demeure familiale, consacré à Arnaud Montebourg.

Venant de l'homme qu'on connait pour sa droiture, et qui, par exemple, invitait l'année dernière ses collègues politiques à refuser d'apparaître dans des émissions télés de divertissement, voilà qui a de quoi surprendre -- voire choquer. C'est ce qu'exprime Daniel Schneidermann dans sa chronique hebdo de Libération, consacrée à la réception des médias.

Mais c'est un Montebourg passablement agacé par l'affaire qui répond lui-même à Schneidermann par un courrier à lire sur le Big Bang Blog du chroniqueur. On y apprend que, contre toutes les apparences, Montebourg n'a jamais été demandeur d'un tel papier, et même qu'il s'y est opposé pour la forme. Et s'il a bien parlé au journaliste qui l'a signé... c'est parce que celui-ci travaille pour Marianne, magazine pour lequel il a couvert quelques-uns des derniers événements de la carrière politique de Montebourg.
Ledit journaliste, Daniel Bernard, balance alors en guise d'ultime droit de réponse l'intégralité de cet article. S'il a cru ainsi se défendre, on s'inquiète, tant le dit article vole au ras des pâquerettes (en même temps, c'est du Gala). Quel beau système, en tout cas, que celui ou un journaliste se cache derrière un newsmagazine pour arrondir ses fins de mois en pigeant pour de la presse de caniveau...