Le Parlement des Rêves

Le Parlement des Rêves

Menu
Nuit du cinéma gay et lesbien: Paradisco

Nuit du cinéma gay et lesbien: Paradisco

Nuit du cinéma gay et lesbien: Paradisco
Nuit du cinéma gay et lesbien: Paradisco

Jeudi soir, se tenait la Nuit du Cinéma Gay et Lesbien, que j'ai un peu contribué à organiser avec Denis et Alain, dans le cadre de la Fière Semaine. La fréquentation de certains événements programmés n'ayant pas été exceptionnelle nous attentions un peu fébrile le verdict final : les gens seraient-ils au rendez-vous, après que la Nuit de 2005 ait montré un fort fléchissement du nombre des entrées (moins de 80) ? Fébriles, mais relativement confiants, parce que nous étions convaincus que la programmation concoctée, voulue légère et attirante, pouvait fédérer.

Pari réussi puisque nous avons enregistré 185 entrées payantes. Cette année, la nuit s'est faite dans une salle presque comble. Pas d'Américain à signaler this year, mais un mec en t-shirt bleu tellement craquant que ça devrait pas être autorisé...

Le highlight de la soirée, de manière un peu attendue, auront été les 17 minutes du court-métrage Paradisco, réalisé par Stéphane Ly-Cuong. Une pépite parfaitement maîtrisée, merveille d'émotion à la fois contenue, non larmoyante, mais pourtant bien palpable. Un film qui vous ballotte avec force et douceur entre joie et tristesse, entre fête et deuil, entre optimisme et nostalgie. Chaque note est juste, les acteurs sont épatants, et les deux comédiens principaux sont d'ailleurs d'un charme irrésistible... Une réussite totale, d'une parfaite fluidité.

Dans un tout autre style, et quoique faisant preuve de moins de maîtrise d'apparente perfection, j'ai aussi été très marqué par Oublier Cheyenne, de Valérie Minetto, un long sorti tout récemment et profondément ancré dans notre bien triste réalité sociale...

A louer / acheter if you can do so !