Le Parlement des Rêves

Le Parlement des Rêves

Menu
The X-Files: Espérance, Renaissances, Confiance (Génération Séries)

The X-Files: Espérance, Renaissances, Confiance (Génération Séries)

Article d'actualité, co-écrit avec Olivier Laurent, à l'approche de la diffusion de la saison 8 de X-Files, accompagné du guide des épisodes de la dite saison.

 

Génération Séries n°37 - juillet 2001

co-écrit avec Olivier Laurent

 

Il y a un an, quasiment jour pour jour, nous apprenions que The X-Files reviendrait pour une huitième saison. Une saison qui reprendrait là où Requiem (le dernier épisode de la saison sept) nous avait laissés. A savoir: l'enlèvement de Fox Mulder, et la révélation de la grossesse de Scully.

 

Suite aux exigences de David Duchovny, les producteurs se sont retrouvés avec un de leurs personnages principaux absent de la moitié de la nouvelle saison. Pour contrer cela, ils ont décidé de rajouter un nouveau personnage, l’agent John Doggett. Cet agent du FBI, ancien Marine et flic à New York, a donc fait son apparition dans le premier épisode de la saison huit, Within. Chargé par le Deputy Director Alvin Kersh de retrouver l'agent Mulder, Doggett va faire équipe avec Dana Scully au Bureau des Affaires Non-Classées.

 

Agent Doggett, John Doggett

Avant même sa première apparition, de nombreux fans ont commencé à critiquer le personnage. Certains criaient à la trahison, arguant que Doggett était là pour remplacer Mulder. Quand la huitième saison commença, et au fur et à mesure des épisodes, nombreux ont du changer leur opinion. John Doggett est clairement et simplement une addition à la distribution de la série. Magistralement joué par Robert Patrick (connu pour son rôle du T-1000 dans Terminator 2), John Doggett est un personnage fascinant à la personnalité complexe. Il apporte une nouvelle voix aux X-Files qui en sont à leur huitième année. Une nouvelle voix qui était nécessaire pour donner du sang neuf à la série et pour contrebalancer les personnages de Scully et Skinner qui croient désormais aux théories de l'agent Mulder. Une opposition croyant/sceptique qui est à la base même du succès de la série. De plus, John Doggett est complètement différent de Fox Mulder. Premièrement il ne croit pas à toutes ces histoires de soucoupes volantes. Mais ce n'est pas un entêtement: il ne croit qu'en ce qu'il voit. S’il rejette le paranormal, il le fait pour une bonne raison, qui sera expliquée au cours de la saison. Une raison qui remonte à un événement douloureux de son passé.

De plus Doggett est un homme qui joue selon les règles du jeu. Il croit au fait que toute affaire peut-être résolue en suivant des méthodes policières classiques. C'est d'ailleurs avec ce type de raisonnement qu'il élucide ses affaires au sein du service des X-Files.
Il fait tout pour que le boulot soit mené à bien, il explore toutes les possibilités rationnelles.

C'est cette politique qu'il utilise pour essayer de retrouver l'agent Mulder. Il a promis à l'agent Scully qu'il le ramènerait, et il fera tout pour tenir cette promesse. Ce qui d'ailleurs peut se voir dans différents épisodes, comme par exemple l'épisode The Gift où Doggett enquête sur une des dernières affaires que l'agent Mulder avait mené avant son enlèvement. Il se lance à fond dans ce travail, il a lu et connaît tous les dossiers non-classés sur lesquelles ont travaillés Mulder et Scully. Il est, en quelques sorte, le digne successeur des Dossiers non-classés. Son acharnement ne peut qu'être bénéfique pour les X-Files quand viendra la prise de relais. Le passage d'une génération à l'autre.
En effet la fin de la saison huit nous amène vers un changement de direction du Bureau des Affaires Non-Classées. Avec Dana Scully qui va devoir aller en congé maternité, et avec ce qui arrive à Mulder, Doggett va se retrouver à la tête des X-Files. Mais il ne sera sûrement pas seul. L'agent Monica Reyes pourrait bien le rejoindre au sous-sol du FBI.

 

Une nouvelle génération

Dans sa recherche de l'agent Mulder, John Doggett fait un jour appel à une agent du bureau de la Nouvelle Orléans. Son nom est Monica Reyes, incarnée par l'actrice Annabeth Gish qui s’est imposée au casting devant Stacy Edwards (Chicago Hope) et Daphne Zuniga. Gish a joué dernièrement dans le film Double Jeopardy avec Tommy Lee Jones.

Monica Reyes est spécialisée dans les études religieuses, et plus précisément dans l'étude des crimes rituels. Elle est ouverte à toutes les possibilités, et surtout elle est spirituelle. Elle semble avoir une sorte de don. Un don qu'elle ne maîtrise pas très bien, mais qui lui permet tout de même d'être performante dans ses enquêtes. C'est pour cela que l'agent Doggett fait appel à elle pour l'aider à retrouver Mulder. Elle avait participé à l'enquête sur la mort du fils de John Doggett ; les deux agents se connaissent bien, et bénéficient d'une compréhension mutuelle. Son arrivée apporte, là encore, un nouveau point de vue à la série. Les scénaristes disposent d’une façon supplémentaire de traiter les affaires non-classées, et donc d’une carte de plus dans leur manche pour nous surprendre.

Mulder est tout simplement croyant, limite borné. Scully était sceptique, elle aussi bornée, jusqu'à la huitième saison. Doggett, lui, est sceptique, mais près à voir, près à croire. Monica Reyes est, elle, entre les deux. Elle n'est pas croyante, mais elle n'est pas sceptique. Elle est prête à accepter toutes les possibilités. Elle est ouverte spirituellement. Elle est une sorte de complément au personnage de John Doggett. De plus elle apporte une touche de soleil à la série, grâce à son humour et à sa décontraction. Monica Reyes est le parfait personnage pour prendre la relève, aux côtés de John Doggett, sur les X-Files. Une relève provoqué par l'envie de David Duchovny, et un peu de Gillian Anderson, de s'éloigner de leur rôle dans les X-Files.

Cette huitième saison d'X-Files devient alors une sorte de transition dans la série, entre Mulder et Scully, et Doggett et Reyes. Un passage de relais qui commence avant même la fin de la saison. L'épisode Empedocles est le parfait exemple de cette transition, une sorte de vision de ce que pourrait être la neuvième saison de The X-Files. Dans cet épisode, Mulder se retrouve en plein milieu d'un débat d'hypothèses entre Doggett et Reyes. L’interaction entre les deux personnages est parfaite. Elle ressemble à celle entre Mulder et Scully au début de la série. Mais cette fois-ci Reyes tiens le rôle de Mulder, et Doggett celui de Scully.

Dans les derniers épisodes, quand le bébé de Scully devient la cible de tueurs, Doggett, Mulder et Skinner se tournent encore une fois vers Monica Reyes pour protéger Scully. C'est à la fin de cet épisode que se fera vraiment le passage entre les deux générations. Un passage qui peut être interprété comme une sorte de renaissance. La renaissance d'une série. La renaissance de The X-Files.

 

Si sombre...

C’est sans aucun doute l’aspect le plus surprenant de cette saison. La série nous avait habitué ces dernières années à une profusion d’épisodes comiques qui venaient alléger considérablement l’atmosphère des X-Files. C’était le moyen, fort astucieux et souvent payant, trouvé par les scénaristes pour éviter répétitions et lassitude.

Rien de tout cela cette année. L’épisode Alone est quasiment le seul à vouloir provoquer des sourires, et encore il les mélange à une intrigue tout à fait sérieuse. Les circonstances dramatiques (disparition de Mulder, interrogations multiples sur la nature de l’enfant que porte Scully, arrivée d’un ‘‘intrus’’ aux X-Files en la personne de Doggett...) ont poussé les scénaristes à renvoyer leurs idées comiques à la saison prochaine (ou au spin-off The Lone Gunmen). Doggett et Scully ont donc évolué dans une ambiance résolument sombre et lugubre dans la première moitié de l’année. Pour la première fois depuis longtemps, la série a enchaîné les épisodes qui ne manqueront pas de poser des problèmes de programmation à M6.

Avant le retour de Mulder, les scénaristes ont choisi de travailler très subtilement sur le personnage de Scully. Sur la défensive après l’arrivée de Doggett, elle se sent obligée d’endosser la fonction de Mulder, de développer des théories qu’au fond d’elle-même elle n’est pas certaine de croire. Gillian Anderson a mis en valeur cet aspect (abordé de front dans les épisodes Patience et Badlaa) en reprenant certaines attitudes du jeu de David Duchovny.

La deuxième partie de la saison se centre sur le retour de Mulder et les bouleversements de l’Univers X-Files, d’abord avec des épisodes où Duchovny ne fait que de très brèves apparitions en flash-back (pas forcément complètement satisfaisantes, d’ailleurs) puis avec son retour à proprement parler, marqué par de nombreux rebondissements qui ne manqueront pas de clouer les fans dans leur fauteuils ! This is Not Happenning s’impose comme l’un des sommets de la saison, mais mieux vaut ne pas en savoir trop... A noter que les producteurs ont tout de même poussé le sadisme jusqu’à faire patienter les Américains un mois après la diffusion de cet épisode, le temps de lancer The Lone Gunmen.

Parallèlement, l’introduction de Doggett prend place, lentement. Les scénaristes ont pris leur temps pour ne pas nous imposer le personnage trop brutalement, pour que les présentations se fassent tout au long des 21 épisodes de la saison. On nous dévoile ses profondes blessures (la perte de son fils), tout en s’employant à préserver le mystère (il s’agit pour les scénaristes de conserver de quoi alimenter les hypothétiques futures saisons). On le voit s’attacher progressivement à Scully, dont il admire les qualités, puis aux X-Files eux-mêmes. Non pas qu'il soit véritablement convaincu, même s’il a l’occasion d’affronter le paranormal de manière très directe à quelques reprises (Via Negativa, The Gift), mais il réalise que quelques vérités y sont bien cachées. Doggett a son propre réseau de connaissances (l’agent Crane) et se trouve même un informateur parmi ses amis: Knowle Rohrer, qui se révélera ne pas être ce dont il a l’air...

Les paroles lancées dans Requiem n’étaient pas des mensonges : cette fois la colonisation semble être véritablement en marche. Les enlèvements perpétrés dans cet épisode semblent consister en la suppression des êtres susceptibles, à cause de leurs gènes extraterrestres, de résister au nouveau plan d’invasion: le Virus envahit les corps et en prend littéralement possession, détruisant l’Humain pour en faire un ‘répliquant’ presque invulnérable. Ces êtres deviennent les ennemis ultimes de Mulder, Scully, Doggett, et de l’Humanité, mais aussi leur espoir : c’est un Humain qui aurait les facultés des répliquants, un Humain ‘‘parfait’’ qui pourrait assurer notre survie.

Krycek s’impose comme le méchant de la saison, tout en conservant cet aspect trouble, à la lisière du bien et du mal, qui a fait son succès. D’autres figures resurgissent du passé, telles que Kersh, qui devient le supérieur de Skinner et tire les ficelles au FBI, espérant faire de Doggett sa marionnette ; ou encore Gibson Praise et Jeremiah Smith (incarné par le Roy Thinnes des Envahisseurs) dont les apparitions sont malheureusement trop brèves. Le retour de Billy Miles s’effectue d’une manière bien plus surprenante...et terrifiante !

Ces éléments presque disparates vont se combiner entre eux et avec les éléments mythologiques des saisons précédentes pour aboutir à un final en deux parties Essence et Existence présenté par Chris Carter comme la fin de ce qui pourrait être considéré comme le premier acte de X-Files : les saisons 1 à 8.

 

Deuxième acte

Ouverture du deuxième acte à la rentrée 2001 aux États-Unis. Bâtie sur les bases installées lors de cette saison, la saison 9 de la série débutera alors. On y retrouvera les agents Doggett et Reyes, mais aussi Scully.

Mulder, quand à lui, aura tiré sa révérence à l’issue de cette saison. Cependant il n’est pas exclu qu’il intervienne ponctuellement. Au moins deux événements pourraient servir de prétexte à un retour de l’acteur : le deux centième épisode de X-Files et le final de saison qui sera le dernier épisode de Gillian Anderson, voire le dernier épisode de la série si les résultats d’audience de ces X-Files nouvelle formule ne s’avéraient pas satisfaisants.

Reste que la neuvième saison reste à l’heure actuelle bien mystérieuse. Les scénaristes ont devant eux un véritable espace de liberté où ils vont pouvoir récréer, loin du travail très encadré par de nombreuses contraintes extérieures auquel ils ont du faire face cette année. On est curieux de voir, et, en attendant, on ne cesse de s’extasier et de s’interroger sur la capacité de X-Files à perpétuellement renaître de ses cendres...

The X-Files: Espérance, Renaissances, Confiance (Génération Séries)
The X-Files: Espérance, Renaissances, Confiance (Génération Séries)

Guide des épisodes

The X-Files

Série Américaine en 182 épisodes de 42 minutes (8 saison, toujours en production) diffusée depuis septembre 1993 sur FOX et juin 1994 sur M6.

Avec Gillian Anderson: Dana Scully. David Duchovny: Fox Mulder. Robert Patrick: John Doggett.

Créée par Chris Carter. Producteurs exécutifs: Chris Carter, Frank Spotnitz, Vince Gilligan. Co-producteurs exécutifs: Kim Manners, John Shiban, Michelle MacLaren. Musique de Mark Snow. Une production Ten Thirteen en association avec 20th Century Fox Television.

162/ Chasse à l’homme(1/2)

Within
Fox, 5 nov. 2000 – M6 prochainement

Sc: Chris Carter. R: Kim Manners – Avec Mitch Pileggi: Skinner. James Pickens Jr: Kersh. Tom Braidwood: Frohike.Dean Haglund: Langly. Bruce Harwood: Byers. Kirk B.R. Woller: Agent Crane. Jeff Gulka: Gibson Praise.

Scully découvre que le tout nouvellement promu Directeur Kersh (voir la saison 6) a lancé une véritable chasse à l’homme pour retrouver Mulder. Problème : celle-ci, dirigée par l’agent John Doggett, semble vouloir nier tout le travail réalisé aux X-Files. Skinner et Scully lancent donc leur propre enquête en parallèle.

L’agent John Doggett est brillamment introduit dans cet épisode à l’ambiance très mélancolique. Petit événement : c’est la première fois que les images du générique sont modifiées.

163/ Chasse à l’homme(2/2)

Without
Fox, 12 nov. 2000

Sc: Chris Carter. R: Kim Manners – Avec Mitch Pileggi: Skinner. James Pickens Jr: Kersh. Kirk B.R. Woller: Agent Crane. Jeff Gulka: Gibson Praise.
Le jeune Gibson Praise est au centre de toutes les recherches : Scully pense qu’il peut lui apporter des réponses sur le sort de Mulder, tout comme Doggett. Mais il est aussi la prochaine cible des extraterrestres, après Fox Mulder...

164/ Patience

Patience
Fox, 19 nov 2000

Sc & R: Chris Carter – AvecGary Bullock: Tall George.Annie O'Donnell: Femme agée. Bradford English: Détective Abbott.

Scully endosse le rôle de Mulder pour présenter à Doggett leur nouvelle affaire : des meurtres étranges et sauvages où les victimes portent des traces de morsure. Mais Scully a-t-elle les épaules pour porter la quête spirituelle de son partenaire ?

Encore un nouveau générique dans cet épisode, celui sans David Duchovny pour les épisodes où il n’apparaît pas.

165/ Un coin perdu

Roadrunners
Fox, 26 nov 2000

Sc: Vince Gilligan. R: Rod Hardy – Avec David Barry Gray: Hank Gulatarski. Rusty Schwimmer: Conductrice du bus.William O'Leary: L’homme de la station service. Lawrence Pressman: Mr. Milsap.

Scully part enquêter sans avertir Doggett sur un cas de disparition en plein désert. Mais elle se retrouve rapidement prise au piège d’une communauté qui a besoin d’elle dans un but terrible...

166/ Invocation

Invocation
Fox, 3 dec 2000

Sc: David Amann. R: Richard Compton – Avec Kim Greist: Lisa Underwood. Jim Cody Williams: Cal Jeppy. Rodney Eastman: Ronnie Purcell. Erich Anderson: Doug Underwood.Kyle et Ryan Pepi: Billy Underwood

Dix ans après sa disparition, Billy Underwood réapparaît... sans avoir vieilli d’une minute. Une affaire qui révèle une blessure non cicatrisée chez Doggett.

167/ Combattre le passé

Redrum
Fox, 10 dec 2000

Sc: Steven Maeda. Histoire:Steven Maeda et Daniel Arkin. R: Peter Markle – Avec Joe Morton: Martin Wells. Roger Hewlett: garde. Lee Duncan: Al Cawdry. Bellamy Young: Janet Wilson. Cynthia Martells: Avocat.

Un procureur ancien ami de Doggett est emprisonné pour le meurtre de sa femme. Mais il s’avère que cet homme, Martin Wells, est pris au cœur d’un étonnant paradoxe temporel.

168/ Via Negativa

Via Negativa
Fox, 17 dec 2000

Sc: Frank Spotnitz. R: Tony Wharmby – Avec Mitch Pileggi: Skinner. Grant Heslov: Andre Bormanis. Keith Szarabajka: Anthony Tipet. James Pickens, Jr.: Kersh. Tom Braidwood: Frohike. Dean Haglund: Langly.Bruce Harwood: Byers. Kirk B.R. Woller: Agent Gene Crane

Alors que sa grossesse toujours secrète oblige Scully à prendre ses distances, Skinner enquête avec Doggett après le meurtre de deux agents du FBI qui surveillaient un culte...

169/ A coup sûr

Surekill
Fox, 7 janv 2001

Sc: Greg Walker. R: Terrence O'Hara – Avec Michael Bowen: Dwight Cooper. Kellie Waymire: Tammi Peyton. Patrick Kilpatrick: Randall Cooper. Joe Sabatino: Captain Triguero.
Doggett et Scully enquêtent sur un meurtre survenu dans une pièce close. Comment le tueur a-t-il pu viser sa cible ?

170/ Dur comme fer

Salvage
Fox, 14 janv 2001
Sc: Jeffrey Bell. R: Rod Hardy– Avec Wade Andrew Williams: Ray Pearce. Jennifer Parsons: Nora Pearce. Arye Gross: Dr. Tom Puvogel. Tamara Clatterbuck :Larina Jackson.
Lorsqu’un homme que l’on croyait mort tue pour se venger de ceux qui ont fait de lui un monstre, Doggett et Scully enquêtent pour tenter de comprendre et de protéger les prochaines victimes.

171/ A l’intérieur

Badlaa
Fox, 21 janv 2001

Sc: John Shiban. R: Tony Wharmby – Avec Michael Welch: Trevor. Jordan Blake Warkol: Quinton. Deep Roy: Le fakir. Bill Dow: Chuck Burks.

Après des semaines, Scully a de plus en plus de mal à épouser le rôle de Mulder, surtout dans une affaire aussi étrange que celle de ce fakir Indien aux pouvoirs incroyables...

172/ Dévoreur d’âmes

The Gift
Fox, 4 fév 2001

Sc: Frank Spotnitz. R: Kim Manners - Avec Mitch Pileggi: Skinner. Bruce Harwood: Byers.Tom Braidwood: Frohike. Dean Haglund: Langly. Jordan Marder: Créature. Michael McGrady: Sheriff Kurt Frey.

Doggett s’intéresse à ce que faisait Mulder quelques jours avant sa disparition. Une affaire dont même Scully n’avait jamais entendu parler...

173/ Luminescence

Medusa
Fox, 11 fév 2001

Sc. Frank Spotnitz. R: Richard Compton – Avec Ken Jenkins: Deputy Karras. Vyto Ruginis: Lt. Bianco. Penny Johnson: Hellura Lyle. Brent Sexton: Steven Melnick.

Doggett et Scully enquêtent sur la mort d'un homme dans le métro de Boston. L'enquête se tourne vers un tueur en série, mais Doggett est sur le point de faire une découverte plus terrifiante. Une créature qui aurait évolué différemment…

174/ Per manum

Per manum
Fox, 18 fév 2001

Sc: Chris Carter & Frank Spotnitz. R: Kim Manners – Avec Mitch Pileggi: Skinner.Adam Baldwin: Knowle Rohrer.Jennifer Griffin: Dr. Miryum.David Purdham: Dr. Lev. Jay Acovone: Duffy Haskell. Saxon Trainor: Mrs. Hendershot.Steven Anderson: Dr. Parenti.

Un homme vient voir Doggett et Scully en leur annonçant que sa femme a mis au monde un enfant créé par de monstrueuses expérimen-tations génétiques. C’était une enlevée, comme Scully. Alors la question de l’origine de son propre enfant est bien vite soulevée...

175/ Espérance (1/3)

This is not Happenning
Fox, 25 fév 01

Sc: Frank Spotnitz et Chris Carter. R: Kim Manners – AvecMitch Pileggi: Skinner.Annabeth Gish: Monica Reyes.Roy Thinnes: Jeremiah Smith.Judson Scott: Absalom. Judd Trichter: Richie Szalay. Sarah Koskoff: Teresa Hoese

Le retour de Teresa Hoese, qui s'était faite enlever en même temps que Fox Mulder, relance la recherche de l'agent disparu. John Doggett demande de l'aide à Monica Reyes, une agent du FBI spécialisée dans les rites sataniques pour apporter un nouveau point de vue sur l'affaire Mulder...

Premier épisode d'une trilogie qui marque l’arrivée de Monica Reyes, destinée à devenir un personnage important, ainsi que le retour de Mulder. Un retour qui réserve tout de même des surprises

176/ Renaissances (2/3)

Deadalive
Fox, 01 avr 01

Sc: F. Spotnitz, C. Carter. R: K. Manners – Avec M. Pileggi: Skinner. Nicholas Lea: Alex Krycek. James Pickens, Jr.: Kersh. Zachary Ansley: Billy Miles. Judson Scott: Absalom.

Ce qui est arrivé à l'agent Mulder trois mois plus tôt est remis en question quand le corps de Billy Miles est retrouvé. Scully, Doggett et Skinner vont faire une découverte terrifiante, qui pourrait bien changer leurs vies…

Retour de X-Files après un hiatus de un mois aux USA, et suite de This Is Not Happening. Cet épisode pose de nouvelles questions, mais nous ramène aussi l'agent Mulder.

177/ Espérance (3/3)

Three Words
Fox, 08 avr 01

Sc. F. Spotnitz, C. Carter. R:Tony Wharmby – Avec M. Pileggi: Skinner. James Pickens Jr: Kersh. Adam Baldwin: Knowle Rohrer. Judson Scott: Absalom. Tom Braidwood: Frohike. Dean Haglund: Langly. Bruce Harwood: Byers.

Quand un homme meurt sur la pelouse de la maison blanche en tentant de prévenir le Président d'une invasion extraterrestre imminente, Mulder se lance secrètement sur l'enquête. Il fait aussi sa première rencontre, pleine de tensions, avec l'agent John Doggett...

Suite de Deadalive, cet épisode est considéré comme le vrai retour de David Duchovny.

178/ Empedocle

Empedocles
Fox, 15 avr 01

Sc: Greg Walker. R: Barry Thomas – Avec Annabeth Gish: Agent Monica Reyes. Ron Canada: Det. Franklin Potter.Denise Crosby: Dr. Mary Speake. Bruce Wright: Gary Garber.

L'agent Monica Reyes contacte Fox Mulder pour enquêter sur le lien que pourrait avoir un tueur avec l'affaire non-classée de la mort du fils de l'agent Doggett.

Le scepticisme de John Doggett se retrouve expliqué dans cet épisode, qui introduit des éléments probablement destinés à nourrir la saison 9...

179/ Vienen

Vienen
Fox, 22 avr 01

Sc: Steve Maeda. R: Rod Hardy– Avec Mitch Pileggi: Skinner.James Pickens, Jr.: Kersh. M.C. Gainey: Bo Taylor. Gregory Norman Cruz: Diego Garza.Kevin C. Loomis: Chef.

Une mort mystérieuse sur une plate-forme pétrolière dans le Golfe du Mexique, amène Mulder et Doggett à faire équipe. Mulder pense que cette affaire pourrait avoir un rapport avec l'huile noire extraterrestre.

Steve Maeda réussit à relier les faits concernant l'huile noire vu dans les épisodes L’Épave (saison 3) et Tunguska (saison 4).

180/ Seul

Alone
Fox, 06 mai 01

Sc et R: Frank Spotnitz – AvecJolie Jenkins: Leyla Harrison.Tony Ketcham: Gary Sacks.James Otis: Arlen Sacks.

Scully doit partir en congé maternité, et Doggett se voit assigner une nouvelle partenaire: l'agent Leyla Harrison. Cette jeune femme a toujours voulu travailler sur les X-Files, et elle apporte avec elle l'un de ces dossiers. Un meurtre a été commis, et le suspect pourrait bien être une créature paranormale. Mais quand Doggett devient la cible, Mulder doit tout faire pour le retrouver…

Le personnage de Leyla Harrison est un hommage fait par Frank Spotnitz à une fan du même nom qui est décédée il y a quelques mois d'une maladie incurable. Un noble geste de la part du président de la Ten Thirteen.

181/ Essence (1/2)

Essence
Fox, 13 mai 01

Sc: C. Carter. R: Kim Manners – Avec M. Pileggi: Skinner.Nicholas Lea: Alex Krycek.Annabeth Gish: Monica Reyes.Sheila Larken: Margaret Scully.Frances Fisher: Lizzy Gill. Jay Acovone: Duffy Haskell.Zachary Ansley: Billy Miles.

Quand le laboratoire Zeus Experiment est détruit, et un des docteurs assassinés, Mulder demande à Doggett de mener l'enquête. Surtout que l'associé du défunt était le médecin de Dana Scully. Rapidement Scully devient la cible d'un Billy Miles qui semble ne plus être humain.

182/ Essence (2/2)

Existence
Fox, 20 mai 01

Sc: C. Carter. R: K. Manners – Avec M. Pileggi: Skinner.Annabeth Gish: Monica Reyes.Nicholas Lea: Alex Krycek.James Pickens, Jr.: Kersh.Adam Baldwin: Knowle Rohrer.Zachary Ansley: Billy Miles.

Alors que Monica Reyes est chargé de protéger Dana Scully, et son bébé à naître. Mulder, Doggett et Skinner essayent de comprendre pourquoi Billy Miles veut récupérer le bébé de Scully…

Avec Essence, cet épisode conclut la huitième saison de la série. Les réponses sur l'enlèvement de Mulder, mais aussi sur la conception du bébé de Scully sont enfin apporté dans cet épisode qui marque la fin de huit ans d'X-Files, et le commencement d'une nouvelle ère...

Sullivan Le Postec & Olivier Laurent

The X-Files: Espérance, Renaissances, Confiance (Génération Séries)